Ma vie est formidable,

vos plantes vertes sont magnifiques !

mercredi 4 mars 2009

624. Semaine de la fierté nominale et journée de la racine carrée

Je l'avais notée dans mon calendrier, mais il commence à y avoir tellement de choses que je ne l'ai pas vue : eh oui, hier, c'était la journée de la racine carrée. Pourquoi ? Parce que 3/3/09.

J'aurais dû vous préparer un joli billet vous expliquant deux-trois trucs sympas et peut-être imbittable, donc seuls les plus fous, inconscients et courageux auraient lu jusqu'au bout pour comprendre de quoi il en retournait. J'aurais pu faire le petit rappel qu'une racine carrée n'est autre qu'une puissance 1/2, ce qui aurait gentiment dérapé vers les nombres complexes et des considérations étymologiques sur le mot racine* en particulier pour les racines d'une fonction ou la base d'une numérotation (radix en anglais, du mot latin signifiant un peu tout ça), et en espérant que je m'arrête finalement une fois, par exemple sur la couleur jaune (gul) plutôt qu'orange des carottes danoises (gulerod) et dont le mot racine (rod) est si proche du mot rouge (rød).*

Eh non, en lieu et place de cela, je surveillais des tests de maths et de physique, qui en faisaient bon emploi -- irony, you heartless bitch. Et maintenant il est trop tard, et je vous vois, masse pleureuse de gens à la curiosité insatisfaite, errant à la recherche d'autres âmes perdues en manque de savoir. Mais puisque je vous dis que ce n'est pas ma faute !

Maintenant, vous me connaissez, je ne peux pas vous laisser repartir sans rien : alors voilà de quoi illustrer un des points. J'avoue, ça a failli être une carotte, mais finalement j'ai opté pour l'illustration des bases, parce que j'ai juste ce qu'il faut sous la main : un petit problème de maths chanté par Tom Lehrer (vous commencez à comprendre que je l'aime bien, non ?).


Il s'agit juste de calculer 342 - 173...

Trouvé dans la foulée : comment calculer la racine carrée de 150'225 avec papier et crayon :


Oui, c'est pour rire, hein, mais il existe des vrais trucs,
cela dit, qui vous feraient passer pour magicien ou autiste.

*

Puisque j'ai loupé le jour de la racine carrée, je ne vais pas louper la semaine en cours : celle de la fierté du nom. Et plus particulièrement la journée de vendredi, qui se trouve être plus spécifiquement la journée de la fierté du deuxième prénom. Bien que techniquement, un deuxième prénom, c'est pas vraiment un middle name, et qu'on pourrait encore discuter des prénoms suivants.

Et pour l'occasion, voici un concours : qui pourra deviner mon second prénom ? Sont évidemment exclu de toute participation ceux qui connaissent déjà la réponse.
(Question pour départager les ex-aequo : quel est l'intérêt de ce concours ? D'autant qu'il en reste d'autres oubliés.)

Avec un indice : ce n'est pas Malachie ; c'est un prénom plus glorieux.**


* Attention, c'est placé comme ça à la va-vite ce genre d'info, mais c'est important et il sera inutile de me dire un jour que vous lisez mon blog si vous ne pouvez pas me ressortir cela.
** Là, par exemple, si vous aviez tout lu mon blog, vous auriez déjà trouvé. Ou pas.

Posté par anceps à 16:16 - Enigmes, jeux et maths - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    doremi :

    Comme second prénom? Je dirais Dracula.
    C'est pas ça?
    Kevin alors?

    Posté par doremi, jeudi 5 mars 2009 à 08:30
  • Anceps :

    Plus qu'un jour, faut se motiver et trouver mieux que Kevin ou Dracula

    Trop difficile mon indice ? On recommence, en plus simple.

    * Malachie, la gloire.

    Indice supplémentaire :
    * Blog, troisième prénom. (Non, c'est pas "est" )

    Posté par Anceps, jeudi 5 mars 2009 à 16:39
  • doremi :

    Bon alors je dirais Benoît (ou Benedictus? même si je ne comprends pas ton second indice.

    Posté par doremi, jeudi 5 mars 2009 à 21:32
  • Anceps :

    T'es sur la bonne piste, mais ce n'est pas Benoît ! C'est plus proche de la gloire

    Posté par Anceps, vendredi 6 mars 2009 à 01:06

Poster un commentaire

Le nom et l'e-mail sont obligatoires (et un message aussi, d'ailleurs).

L'e-mail n'est pas rendu public sur le site.










(Mettre au maximum 2 liens par commentaire.)