Ma vie est formidable,

vos plantes vertes sont magnifiques !

mercredi 7 mars 2007

405. Je ne me sens plus pisser

Non, pas de récit de ma dernière visite chez l'urologue, pour une fois. Juste que, ben voilà :

  • Y a quelques jours, je reçois une carte postale de Kir, tout de mauvais goût comme désiré.
  • J'arrive dernièrement à obtenir un autographe de Lavomisse par l'intermédiaire de M'dame Jo, que je rêve de mettre dans mon salon (l'autographe, hein, pas M'dame Jo ; elle veut pas) avec une petite bougie en dessous pour mon recueillement quotidien.
  • J'ai mangé encore à midi avec L. R., qui me promet de me présenter un jour Matoo.

Jusque là, du formidable, mais rien de miraculeux.

Mais aujourd'hui, en parcourant la liste des sites d'où sont venus les gens jusqu'ici, je tombe sur coquecigrue.net. Ah ! Ils n'ont pas directement relégué mon mail à la poubelle, c'est déjà une bonne nouvelle. Mais attends... pour que ça puisse venir ici, il faut un lien sur leur page !
Drame, peur, honte : serais-je mis au pilori, exposé aux quolibets de la foule au plein milieu du site tant révéré par moi-même pour avoir eu l'audace d'y critiquer un détail par un mail privé ? En plus, moi qui avais pris la précaution de ne pas transmettre l'adresse de mon blog, comment l'ont-ils eue* ? Ils ont dû faire des recherches ; mon impiété doit avoir été au-delà du méprisable, et voilà qu'ils ont lâchés les chiens à ma poursuite.

Petit coup d'oeil sur le site : ah ben non, pas d'insultes. En plus, Coquecigrue me cite en entier ! Now, my life is complete. (Enfin, si c'est possible de les rencontrer un jour, je dis pas non. Ce serait encore plus beau que de passer une nuit entière avec <insert random gay icon>.)

Chers fidèles lecteurs, lectrices et chiens d'aveugle qui font la lecture pour leur maître, chères personnes de passage et en provenance du site sus-nommé, déjà merci d'être là, mais surtout, j'en profite pour vous transmettre la morale de cette histoire - et j'espère que vous vous la rappellerez longtemps - :
Si vous écrivez prêt de dans votre blog, je risque de vous écrire. Non mais.

Bon, maintenant, il ne manquerait plus que Raph me dédie un de ses délires et que Monsieur le Chien ou Cha me fasse un petit dessin. Alors si vous avez des relations...

* EDIT : apparemment simplement parce que je sors en premier avec une recherche sur Anceps dans google.fr ou google.ch. Je n'avais pas remarqué : je n'utilise bêtement que google.com. Ca m'apprendra à être sectaire.

Posté par anceps à 16:39 - Liens - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    stefie :

    eeeuh, cha et mr le chien, ils sont pas encore dans mes contacts... mais moi j'dessine... chuis pas encore célèb' mais j'me soigne

    [stefie en mode autopromo]

    Posté par stefie, mercredi 7 mars 2007 à 18:28
  • Anceps :

    Oh, tous les clins d'oeils font plaisir, hein, même de ceux que je n'ai pas explicitement cités

    Posté par Anceps, mercredi 7 mars 2007 à 18:40
  • ikare :

    Quand c'est Mister Fox qui te cite, tu n'as pas grand chose à craindre!

    Posté par ikare, mercredi 7 mars 2007 à 20:16
  • M'dame Jo :

    Ouais, au fait, y'en a qu'un qui s'appelle comme toi dans l'annuaire a Lausanne? Pis je te l'envoie, ton autographe, parce que vu le vent de nettoyage par le vide qui souffle par chez moi, c'est risqué

    Posté par M'dame Jo, jeudi 8 mars 2007 à 20:38
  • Anceps :

    Y en a même qu'un demi, puisque je suis sous deux noms dans l'annuaire ^^ (cf. http://anceps.canalblog.com/archives/2005/11/12/971423.html)

    Mais je passe te voir demain, si tu veux ! Au boulot ou au dodo, comme que tu préfères !

    Posté par Anceps, jeudi 8 mars 2007 à 22:18
  • Anceps :

    Pourquoi ça, ikare ? Mister Fox n'est jamais méchant avec personne ?

    Posté par Anceps, jeudi 8 mars 2007 à 22:59
  • Lavomisse :

    En fait, Anceps, tu vas pas être ravi. C'est même pas signé mon truc...

    Posté par Lavomisse, vendredi 9 mars 2007 à 17:05
  • Lavomisse :

    Par contre, pour la carte de Kir, c'est fort!

    Posté par Lavomisse, vendredi 9 mars 2007 à 17:05
  • Anceps :

    Faut que je la scanne, cette carte postale, d'ailleurs. Quand même que tout le monde en profite un peu ici !

    Et pour le truc non signé, ce n'est pas grave ; j'en obtiendrai un de force un jour ou l'autre !

    Posté par Anceps, vendredi 9 mars 2007 à 17:13
  • Lavomisse :

    Employer la force? Non, pas bien.

    Même si, comme le disait le regretté Al Capone "Il est plus facile d'obtenir quelque chose avec un mot gentil et un pistolet qu'avec un mot gentil seulement".

    Posté par Lavomisse, vendredi 9 mars 2007 à 19:05
  • Smithe440 : John

    This is really attentiongrabbing, You're a very professional blogger. I have joined your rss feed and sit up for in search of extra of your fantastic post. Also, I have shared your site in my social networks! cbeekfbddddfdake

    Posté par Smithe440, mercredi 24 décembre 2014 à 18:41
  • M. Fox : Voilà, oui :)

    Voilà (j'arrive 6 mois après la bataille, vive moi !), c'est exactement ça J'ai bien peur d'être gentil. Enfin un gentil traitre quoi

    Bisous Monsieur ! (sinon je me demandais... comment on appelle un petit Suisse en Suisse ?)

    Posté par M. Fox, lundi 9 avril 2007 à 06:28
  • Anceps : Réponse à M. Fox !

    Ouh là, quelle belle surprise cette visite à l'improviste ! [range vite fait les bouts de textes qui traînent par terre] Et moi qui ne suis même pas coiffé*. Excusez le désordre, hein, mais c'était la fête hier soir.

    Merci pour le billet, merci pour le bisou, et si jamais, j'adore rencontrer les gens gentils ; alors en cas d'excursion par chez nous, faut pas hésiter à venir sonner.

    Pour le petit Suisse, on appelle ça à choix :
    1) un p'tit suisse, pour le produit lacté ;
    2) un nain, tout bêtement, pour un Suisse petit ;
    3) un Appenzellois** (réputés être si petits que quand ils s'assoient sur une ligne blanche, ils ont les pieds qui balancent).

    -----------
    * cette expression mériterait de n'exister qu'au féminin, non ? Sur le modèle du "pluriel de majesté", un «Mais oui t'es belle !» ou un «C'est bon je suis prête.», seraient-ils des exemples d'un "féminin de coiffeuse" ?

    ** L'Anglais William Cox*** a décrit les Appenzellois en ces termes: « Ils déploient un fond d'humour original et sont remarquables pour la rapidité de leur répartie et de leurs rudes mots d'esprit ».

    *** Ca ne s'invente pas.

    Posté par Anceps, lundi 9 avril 2007 à 13:36

Poster un commentaire

Le nom et l'e-mail sont obligatoires (et un message aussi, d'ailleurs).

L'e-mail n'est pas rendu public sur le site.










(Mettre au maximum 2 liens par commentaire.)